• Tous les conseils pour créer, développer et protéger votre activité, un Blog proposé par HISCOX

Journée de la femme digitale : un événement synonyme d’entrepreneuriat et d’innovation !

Hiscox était partenaire de la 4e édition de la Journée de la Femme Digitale qui s’est déroulé jeudi dernier aux Folies Bergère. Au programme plus de 3650 participants et 80 intervenants ont échange sur le digital et l’entrepreneuriat. A cette occasion, nous avons proposé toute la semaine des portraits de femmes entrepreneures et également développé une infographie sur les différences hommes femmes dans leur quotidien de dirigeants.

Retour sur un événement riche en innovation !

#JFD16 : La femme digitale est entrepreneuse et connectée !

Screen-Shot-2016-03-22-at-09.55.20-624x359Le programme de la Journée de la Femme Digitale se résumait en trois notions : inspiration, respiration et innovation.

En premier lieu, la co-fondatrice de la JFD Delphine Remy-Boutang nous a présenté les résultats de l’étude Capgemini sur les nouvelles
perspectives du digital pour les femmes :

Pour la majorité des répondantes, être une femme digitale, c’est porter des projets digitaux ou de transformation digitale dans leur entreprise.

Et près de 40% des répondantes sont prêtes à entreprendre pour créer l’entreprise de leurs rêves et 26% pour plus d’agilité et de collaboration !

De nombreuses femmes dirigeantes et entrepreneurs se sont d’ailleurs succédées sur scène pour nous présenter leur parcours dans divers domaines : retail, digital, média, robotique, art numérique, RH, politique, …

Florence Tondu-Mélique, Chief Operating Officer Europe, a échangé avec Cécile Morel PDG de Mobirider sur le profil ADN de l’entrepreneurE issu de notre étude :

Nous avons eu le plaisir également de rencontrer au cours de l’événement plusieurs femmes d’influence, aussi bien politiques, dirigeantes, journalistes ou gestionnaires de projet digitaux. Découvrez leurs définitions de la femme digitale en Vines !


A la fin de cette journée, nous avons finalement remarqué que l’entrepreneuriat n’a pas de visage et pas d’âge : La plus jeune entrepreneure à témoigner n’avait que 16 ans !

N’ayez donc plus peur de l’échec et lancez-vous !

#Mybossisagirl : Découvrez le dernier portrait d’une femme entrepreneure avec Coudre Paris

Tout d’abord, racontez-nous votre parcours de femme entrepreneure ? gjihaiji-270x300

Coudre Paris, est tout simplement le prolongement d’une passion. En 2008, j’ai décidé de reprendre un magasin de machine à coudre. Tout de suite on a mis en place un site internet qui était le prolongement du magasin physique.

Et au fur et à mesure, à force de travail et d’acharnement, on a développé l’affaire en dépoussiérant l’image de la machine à coudre, tant dans le magasin que sur le site, c’était un chemin parallèle…

Quel est le concept de votre entreprise ?

Coudre Paris est une entreprise spécialisée dans les machines à coudre et à broder, forte de 30 ans d’expérience. Notre concept, est avant tout de permettre à tout le monde de retrouver ce qu’il cherche, de façon moderne, que le produit soit un outil de plaisir ou juste un outil pratique pour faire un ourlet…

Notre offre s’est développée, aujourd’hui nous créons aussi de l’évènementiel autour de la machine à coudre : mise en place d’ateliers avec de grands noms de la couture, des Club pour nos clients, des événements sur les réseaux sociaux… Nous sommes constamment à la recherche de renouveau afin de satisfaire au maximum notre clientèle.

Quelles sont vos principaux obstacles ? Vos principales peurs ?

Le produit en lui-même, car il a une connotation vieille : nous devons faire changer les mentalités. Par nos outils de communication, on essaie de le dépoussiérer et de le rendre au goût du jour.

Avez-vous rencontré des difficultés en tant que femme dans l’entrepreneuriat ? Si oui, de quels genres ?

Oui, le monde de la machine à coudre est contrairement à ce que l’on pourrait penser un monde masculin : tous mes concurrents sont des hommes ! À mon arrivée sur le marché, j’ai senti une réticence car j’avais des idées nouvelles. Mais je continue malgré tout de les mettre en avant !

Selon vous, qu’est-ce que les femmes dirigeantes/entrepreneures font mieux que les hommes ?

Elles sont plus humaines, gestionnaires, ce que les hommes ne sont pas forcément. Une femme est plus réfléchie, plus posée. L’homme plus fonceur, plus cartésien… Moi, j’étais plus dans le détail.
Merci à Coudre pour son temoignage qui vient clôturer notre série #Mybossisagirl. Rendez-vous l’année prochaine pour une 5e édition de la JFD !

Noter l’article

Partager votre vote !


  • Fascinated
  • Happy
  • Sad
  • Angry
  • Bored
  • Afraid

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


5 + 5 =


-+

Parlez-nous de vous

Faites-nous part de vos commentaires sur le site ou partagez avec nous l’histoire de votre entreprise.