• Tous les conseils pour créer, développer et protéger votre activité, un Blog proposé par HISCOX

Salon Instapreneurs : se développer à l’international avec les réseaux sociaux

Le 17 juin dernier, Instagram inaugurait son premier salon des « Instapreneurs » dédié aux entrepreneurs qui se développent via ce réseau social dédié à la photographie. Un évènement inédit, une première mondiale, qui a réuni une cinquantaine d’entreprises aux univers variés (food, mode, art, sport, tech, beauté, enfant et lifestyle) au Carreau du Temple à Paris.  

Nous avons assisté au premier panel dédié au développement des marques Made in France à l’international. L’occasion d’avoir le retour d’expérience du Slip Français, ligne de sous-vêtements 100% Made in France ; de Maison Château Rouge, label qui rend hommage au quartier du 18ème à travers des vêtements en wax qui détournent l’habit traditionnel africain dans un esprit contemporain ; de Chipiron, qui propose une ligne de planches et accessoires de surf artisanales ; et de RSVP Paris, qui propose des articles de maroquinerie de luxe en cuir à un prix abordable.

Les réseaux sociaux : un véritable tremplin

Pour ces entrepreneurs, les réseaux sociaux et particulièrement l’application Instagram, ont été un véritable tremplin pour se lancer et faire connaître leur marque du grand public, à moindre coût.

Mehdi, de Maison Château Rouge, reconnait que c’est grâce à ce réseau social que leur toute première grosse opération de communication a été possible. Un outil avec une réelle valeur ajoutée qui leur a permis de se lancer et d’obtenir les retours de leurs clients.

Julie, fondatrice de Chipiron, s’est servi d’Instagram pour montrer l’authenticité de son projet : l’artisanal, le Made in France… Un compte lifestyle sur lequel elle partage à la fois sa vie privée et la vie de son entreprise.

Thomas, co-fondateur de RSVP Paris explique qu’ils se sont eux aussi d’abord lancés sur Instagram. Ils n’avaient pas de boutique et seulement 4 modèles à proposer mais se sont servis du réseau social pour avoir une communication décalée. Leur pari ? Faire de la maroquinerie de luxe, qui ne se prend pas au sérieux. Cette plateforme leur a permis de casser les codes du luxe, de grandir et de se faire connaître rapidement.

Des entrepreneurs qui sont donc devenus « Instapreneurs » !

Comment fédérer une communauté pour gagner des clients ?

Pour RSVP Paris, le choix du réseau social était évident : ils se sont tout de suite lancés sur Instagram et ont fait appel à des influenceurs présents sur la plateforme pour leur tout premier événement. Cette action leur a permis de gagner en visibilité à la fois sur le réseau mais aussi dans la presse. La fréquence de publication, la ligne éditoriale, la qualité du contenu sont autant d’éléments à prendre en compte pour rester visible sur la plateforme.

Des propos partagés par Guillaume Gibault du Slip Français qui était d’ailleurs parrain de cette première édition : « Le point de départ d’un bon contenu de marque c’est l’histoire que vous voulez raconter. Quelles sont les valeurs de la marque ? ». Il conseille aux entrepreneurs de montrer ces valeurs à travers leur compte Instagram. La régularité est essentielle, de même que la définition d’un fil rouge.

Maison Château Rouge a quant à elle, essayé de diffuser une image de marque, un message, grâce à un univers défini et retranscrit à travers les posts. Les couleurs, les images, les modèles choisis : rien n’a été laissé au hasard pour retranscrire l’ADN de la marque. Mehdi, recommande d’ailleurs aux entrepreneurs d’utiliser tous les outils à leur disposition, comme par exemple ici, les hashtags, les stories, les boomerangs, les localisations… car ces petits détails peuvent apporter des bons contacts.

Le Made in France : un atout pour l’international selon ces Instapreneurs.

Guillaume Gibault a tenu à rappeler qu’aujourd’hui, on peut fabriquer n’importe quel produit, surtout du textile en France. Cela est d’ailleurs même plus judicieux car l’on peut rencontrer ses intermédiaires en personnes, en seulement quelques heures de voiture ou de TGV. Des intermédiaires qui sont d’ailleurs plus à même de vous comprendre et à prendre des risques avec des entrepreneurs. Ils savent bien qu’avec les réseaux sociaux, un petit startupper peut, en seulement quelques mois avoir du business !

Il ajoute également qu’en faisant du Made In France, on gagne aussi du temps car les échanges se font plus rapidement.

En créant Maison Château Rouge, Mehdi avait pour objectif de mettre en avant les commerçants du quartier. Les tissus sont achetés chez eux, les tailleurs sont sur place également. Cette proximité fédère une véritable communauté dans le quartier autour de la marque et permet par la même occasion de lui donner une nouvelle image.

Produire avec des artisans du quartier leur permet également de gagner en réactivité : ils ont les produits à disposition plus rapidement, et peuvent répondre plus rapidement aux commandes des clients exigeants. Produire localement n’est donc pas un frein, mais au contraire un atout pour exporter à l’international, même lorsque l’on produit en gros volumes.

Pour RSVP Paris, l’export représente déjà 40% des ventes. Ils ont choisi de faire du Made in France, à la fois pour mettre en avant le savoir-faire français pour la maroquinerie et pour gagner en productivité. Réactivité, proximité, aucune barrière de langue : tout cela est un véritable confort pour cet entrepreneur. Pour leur clientèle internationale et notamment asiatique, le savoir-faire et la qualité du produit est importante et ce sont de véritables arguments de vente.

Enfin, le fondateur du Slip Français a tenu à revenir sur un point essentiel pour les clients : le prix et a tenu à rassurer les entrepreneurs. Même si le Made in France est plus cher, aujourd’hui, grâce à la vente internet et aux réseaux sociaux qui amènent du trafic sur les sites, il est possible de fabriquer un produit plus cher mais d’arriver à le vendre au même prix que les autres marques. Cela s’explique par le fait de le produit est vendu en direct et que la marge pour l’entreprise est donc plus conséquente.

Il a également rappelé à tous que les consommateurs sont à la recherche de belles histoires. Ils cherchent de plus en plus à savoir d’où vient leur produit, qui le fait, pourquoi et comment. Le Made in France a de beaux jours devant lui.

Les réseaux sociaux sont donc des outils que les entrepreneurs ne peuvent négliger. Il est indispensable pour eux aujourd’hui de s’exprimer sur ces plateformes pour gagner en visibilité, montrer leur savoir-faire, partager leurs valeurs et leur identité de marque. Instagram, grâce à son contenu très visuel est bien évidemment un atout lorsque l’on souhaite vendre un produit puisqu’il nous permet de mettre en avant toute son esthétique à travers de jolies photos ou vidéos : de quoi pousser à l’acte d’achat !

Noter l’article

Partager votre vote !


  • Fascinated
  • Happy
  • Sad
  • Angry
  • Bored
  • Afraid

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


2 + 5 =


-+

Parlez-nous de vous

Faites-nous part de vos commentaires sur le site ou partagez avec nous l’histoire de votre entreprise.