• Tous les conseils pour créer, développer et protéger votre activité, un Blog proposé par HISCOX

L’innovation de la Frenchtech en 2016

Côté startups, 2016 aura été l’année de l’innovation ! Tout au long de l’année nous vous avons fait découvrir des entrepreneurs aux solutions innovantes dans des secteurs très différents : foodtech ; écologie, culture, financement et accompagnement, etc. En cette fin d’année  : quelles idées ingénieuses nous ont le plus marqués ?

Manger sain devient un business model

Les initiatives se multiplient dans les cuisines de la Foodtech et représentent 50% des investissements en Europe entre 2014 et 2015. Certaines sociétés vous aident à planifier vos repas tels que Wecook ou encore Myyaam. Kitchen Trotter vous initie à la découverte culinaire avec une box mensuelle envoyée aux abonnés avec tous les ingrédients nécessaires à la réalisation de recettes internationales. Jimini’s fait le choix de la nourriture écologique en vendant des insectes comestibles provenant d’Europe. Enfin, Vizeat : le Airbnb culinaire : une plateforme de mise en relation avec des hôtes, qui vous accueillent chez eux le temps d’un repas fait maison.

L’art s’impose dans le monde digital

Le marché de l’art se digitalise. Selon notre dernière étude, les ventes d’art en ligne ne cessent de progresser et représentent aujourd’hui environ 2,91 milliards d’euros*. Un écosystème propre au marché de l’art est entrain de se développer. Désormais grâce à des acteurs tels que Balibart, LotPrivé, KAZoART ou encore Ready Art l’achat d’art en ligne se démocratise et permet d’attirer une nouvelle génération d’acheteurs. La plateforme Collectrium offre une solution pour organiser, valoriser et profiter des œuvres d’art partout et à partir de n’importe quel appareil. Un réseau social dédié au monde de l’art a même vu le jour : Uart.

L’uberisation du secteur de la finance

Les entrepreneurs ont de plus en plus de mal à se financer. Selon notre dernière étude eDNA, pour 29% des entrepreneurs, il est de plus en plus difficile d’obtenir un prêt de la banque. Les startups françaises ont néanmoins réussi à lever 288 millions d’euros en septembre par d’autres moyens :crowdfunding, business angels ou fonds d’investissements. De nombreuses plateformes de financement participatif ont vu le jour pour faciliter la vie des entrepreneurs tels que Prêtgo ou encore Culture Time. Ce dernier concerne le financement des projet culturels. La startup Fred de la compta quant à elle, propose une aide en ligne pour la gestion de la comptabilité à tous les entrepreneurs.

L’écologie du futur en développement

Le monde de l’entrepreneuriat montre un intérêt grandissant pour les problématiques écologiques. La société Cyclez exploite des flottes privatives de vélos électriques pour les entreprises et les collectivités dans le cadre de déplacements professionnels. Même le secteur de l’énergie est disrupté par des solutions innovantes. En effet la PME Ideol, a mis en place une solution d’éoliennes mobiles sous le nom de « solution Damping Cool ». L’entreprise Qarnot rebondit sur le concept de smart home pour concevoir des radiateurs numériques. La startup Optimiam quant à elle, combat le gaspillage alimentaire en proposant aux commerçants de proximité d’émettre des offres promotionnelles flash géolocalisées.

Les projets d’accompagnement se multiplient

Dans le domaine du conseil, deux entreprises se sont démarquées. Tout d’abord, Paris Pionnières, un incubateur pour les femmes entrepreneures, accompagnant des startups telles que Videdressing, Connecthings, Envies de fraise, Youboox ou encore Magic Makers. Ensuite Five by Five, qui est une startup du conseil en transformation digitale et qui vient de lancer son programme d’intrapreneuriat 66 miles. Nous avons été touchés également par l’initiative de l’association SINGA avec le lancement de l’incubateur La Fabrique, un incubateur pour les entrepreneurs réfugiés qui les accompagne dans leur insertion professionnelle et la conduite de leur projet.

C’est aussi le  secteur des RH qui est dépoussiéré par  Klaxoon qui propose une solution dynamisante et interactive de formation pour les employés.
FreeLanceRepublik quant à lui s’attaque au marché  des freelances en facilitant la mise en relation des indépendants avec les entreprises. Noova donne l’opportunité aux startups qui font le pari de l’innovation d’avoir un point de vente en ligne, d’obtenir de la visibilité et d’augmenter leur chiffre d’affaire. Pour Adloox, le combat est différent. Il s’attaque à la fraude publicitaire en offrant une plateforme analysant les « bid requests » (appels d’offres utilisés sur les plateformes d’Ad Exchange) à chaque fois qu’un espace publicitaire est disponible, il détecte les “faux trafic” et propose seulement des enchères de qualité.

L’innovation passe enfin par l’amélioration du quotidien

La startup Lunii a développé le compagnon idéal pour développer l’imaginaire des enfants grâce à un “walkman d’histoires nouvelle génération”. Enfin Bricool est une conciergerie de bricolage accompagnant les particuliers dans leurs travaux.

Toute l’équipe Hiscox vous souhaite un très Joyeux Noël et vous donne rendez-vous l’année prochaine pour toujours plus d’innovation et de passion entrepreneuriale !

Source :

*http://www.journaldunet.com/web-tech/start-up/1185837-barometre-levees-de-fonds-septembre-2016/

Noter l’article

Partager votre vote !


  • Fascinated
  • Happy
  • Sad
  • Angry
  • Bored
  • Afraid

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


9 + 2 =


-+

Parlez-nous de vous

Faites-nous part de vos commentaires sur le site ou partagez avec nous l’histoire de votre entreprise.