• Tous les conseils pour créer, développer et protéger votre activité, un Blog proposé par HISCOX

Freelances : évolution du statut, avantages et inconvénients

Le statut de freelance tend à se développer : il y aurait plus de 8 900 000 travailleurs indépendants en Europe dont 700 000 en France. Une croissance de 85% en 10 ans rien que sur le territoire Français.*
Qui sont ces freelances ? Quels métiers exercent-ils ? Comment travailler avec eux ?
Vous êtes vous-même freelance ou souhaitez le devenir ? Comment équilibrez-vous votre vie professionnelle et personnelle ?

La situation des freelances en France

Hopwork se désigne comme le airbnb des freelances. C’est en effet une plateforme qui met en relation gratuitement des entreprises et des travailleurs indépendants en leur proposant ensuite des contrats et paiements sécurisés. Hopwork réalise chaque année un baromètre auprès de sa base de données qui permet de prendre le pouls de cette profession et de voir son évolution.

Le profil type du freelance : un développeur IT ou graphiste en région parisienne

Les freelances sont situés en majeure partie dans la région Ile de France suivit de la région Rhône Alpes. On compte également beaucoup de freelances dans les villes de Toulouse Marseille et Lille. La majorité des travailleurs indépendants sont des hommes à 75% et 60% d’entre eux ont moins de 35 ans.

Les freelances sont nombreux dans le secteur informatique : plus de 50% d’inscrits sur Hopwork. Côté métier, on retrouve principalement des graphistes et photographes, des développeurs web et mobile, et des professionnels marcom. Enfin on dénombre 2% de professions administratives. Si vous êtes dirigeant, et que vous souhaitez employer un freelance, le tarif moyen par jour est de 360 euros sur Hopwork.

Les avantages et inconvénients du freelance

Devenir freelance représente certains avantages qui expliquent l’explosion de ce statut : en étant votre propre patron, vous bénéficiez de plus de liberté, d’autonomie et de plus de salaire selon votre secteur.

Mais ce statut à la mode représente quelques inconvénients :

  • Trouver des clients : vous devez faire votre propre prospection et aller à la rencontre de votre marché
  • Tâches administratives : vous êtes seul pour gérer tous les aspects de votre business, aussi bien les papiers administratifs que les factures. Il faut également s’assurer d’être payé pour son travail, ce qui parfois peut poser quelques problèmes même avec un contrat.
  • Isolement : vous bénéficiez de plus de liberté et d’indépendance, mais encore une fois, vous êtes seul à bord, et bien souvent à la maison.
  • Gestion des risques : En cas de litige, vous risquez gros avec vos clients qui peuvent se retourner contre vous. C’est pourquoi nous vous conseillons de prendre une assurance responsabilité civile professionnelle pour être couvert et rassurer vos prestataires et vos clients
  • Gestion du temps : malgré des horaires flexibles, ce métier demande beaucoup d’organisation et de temps. Des sacrifices qui peuvent avoir des conséquences sur votre vie privée.

Comment équilibrer sa vie professionnelle et personnelle ?

Si vous êtes freelance, vous devez souvent vous entendre dire cette phrase : « ça veut dire que tu travailles quand tu veux ? ».

En effet, 69% de freelances ont choisi ce statut pour être plus libres. Mais en réalité, l’idée de déterminer librement et de manière flexible ses heures de travail est bien souvent une utopie. Car bien souvent, être son propre patron veut dire travailler plus.

  1. Définissez des horaires fixes

Dans votre emploi du temps hebdomadaire, vous devez vous aménager des temps de travail bien sûr, mais également des activités de networking pour vous faire connaître ou cultiver votre réseau et des temps de pause pour pouvoir souffler. Vous travaillez peut-être à domicile et vous avez du mal à poser des barrières ? Pensez à la solution coworking. De nombreux freelances s’inscrivent dans ces espaces en pleine croissance afin de retrouver un cadre de travail et de rompre l’isolement que peut apporter cette profession.

  1. Faites du sport ou de la relaxation

Trouvez du temps pour aller à la salle de sport, faire du yoga ou du footing. Toutes ces activités sont autant de soupape de décompression dont vous avez besoin pour mener à bien votre travail.

  1. Partez en vacances et déconnectez-vous

Accordez-vous des vacances pour changer votre quotidien, surtout si vous travaillez à domicile. Essayer de couper votre ordinateur et votre smartphone pendant ces jours de congés pour pouvoir en profiter pleinement. Nous vous invitons à lire notre article sur la digital detox afin de vous déconnecter avec succès.

  1. Ayez une alimentation saine : en particulier dans les périodes de stress

La tendance au grignotage varie selon le stress et les horaires à rallonge. Egalement si vous avez bâclé un repas. Prenez donc le temps de faire une vraie pause déjeuner équilibrée et évitez de grignoter pendant la journée ou de manger trop de petits fours aux différents cocktails networking !

  1. Apprenez à dire non

Si vous êtes déjà surchargé de travail, apprenez à dire non quand un autre projet se dessine. En effet, il vaut mieux être honnête et refuser un nouveau client plutôt que de l’accepter et de mal s’en occuper et d’avoir moins de temps pour ses clients existants. Un emploi du temps trop chargé aura par ailleurs une conséquence directe sur votre vie familiale et sociale.

Et vous, que faites-vous pour votre équilibre travail-vie personnelle ? N’hésitez pas à nous dire vos secrets dans les commentaires !

2ace95165787720d3e24c842fc475396

*Sources

https://www.hiscox.de/tipps-fuer-work-life-balance-in-der-selbstaendigkeit/

http://www.maddyness.com/emplois/2015/02/19/freelance-etude/

http://www.maddyness.com/emplois/2014/09/04/freelance-hopwork/

https://www.hopwork.com/stats/barometer/2014

Noter l’article

Partager votre vote !


  • Fascinated
  • Happy
  • Sad
  • Angry
  • Bored
  • Afraid

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


3 + 9 =


-+

Parlez-nous de vous

Faites-nous part de vos commentaires sur le site ou partagez avec nous l’histoire de votre entreprise.