• Tous les conseils pour créer, développer et protéger votre activité, un Blog proposé par HISCOX

e-commerce et gestion des données personnelles : les français méfiants !

En collaboration avec l’institut IFOP, l’assureur spécialiste Hiscox révèle les résultats d’une étude réalisée auprès de 1000 internautes français sur la gestion par les sites de e-commerce de leurs informations personnelles (nom, prénom, adresse, numéro de téléphone et coordonnées bancaires).

  • Plus de 2 internautes français sur 3 hésitent à communiquer leurs données personnelles ou bancaires sur les sites e-commerce
  • 88% des personnes interrogées ne sont pas prêtes à réaliser un achat sur les sites qui auraient subi une cyber-attaque.
  • Les hommes accordent plus d’importance que les femmes à la notoriété des sites lorsqu’ils achètent en ligne.
  • Les e-consommateurs ne sont pas convaincus de l’efficacité des moyens de sécurité mis en place par les e-commerçants.

Hiscox-IFOP-e-commerce

L’étude démontre la crainte des internautes français (68% des sondés) quant au partage de leurs données personnelles lors d’une transaction (nom, prénom, adresse, numéro de téléphone). Cette réticence s’amplifie lorsqu’on les interroge sur leurs données bancaires, puisque 73% d’entre elles déclarent avoir déjà hésité à les communiquer.

On note également, que plus les consommateurs achètent régulièrement en ligne moins ils sont méfiants ; le fait d’avoir eu plusieurs expériences d’achat en ligne semble les rassurer. Paradoxalement, alors que les 18-24 ans sont connus pour être très actifs sur les réseaux sociaux ouverts à tous et où ils partagent de nombreuses informations, ils sont la catégorie la plus soucieuse de la confidentialité des données.

88% des personnes interrogées ne sont pas prêtes à réaliser un achat sur les sites qui auraient subi une cyber-attaque

Un piratage est bien une des pires choses qui puisse arriver à un e-commerçant. Le constat est sans appel : un cas de piratage impacte négativement l’intention d’achat de la quasi totalité des répondants (88%). D’ailleurs, c’est chez les plus de 50 ans (90%) et les acheteurs occasionnels (91%) que cette défiance s’exprime le plus.

Un a priori négatif vis-à-vis des sites e-commerce méconnus, en particulier chez les hommes

On observe cette même réticence à l’égard des sites peu connus. Les internautes interrogés déclarent ne pas être prêts à acheter un produit sur un site qu’ils ne connaissent pas (63%). Les 18-34 ans et les catégories socioprofessionnelles les plus aisées, davantage habitués à la consommation en ligne, sont les moins frileux. Par ailleurs, les hommes (66% contre 60% chez les femmes) accordent plus d’importance à la notoriété du site.

Les e-consommateurs ne sont pas convaincus de l’efficacité des moyens de sécurité mis en place par les e-commerçants

Les internautes français reconnaissent globalement les efforts des sites de e-commerce en matière de sécurité. Cependant, ils ne sont pas tout à fait convaincus de l’efficacité de leur politique. Si 81% d’entre eux sont d’accord pour reconnaître que les sites de e-commerce sont vraiment conscients des risques liés au piratage des données personnelles et 85% que ces sites font leur maximum pour sécuriser leurs données, ils ne sont respectivement que 17% et 16% à déclarer être tout à fait d’accord avec ces affirmations. Les sites de e-commerce ont donc encore besoin de convaincre les utilisateurs dans ce domaine.æ

Le Livre Blanc d’Hiscox « E-commerce : Gérer le risque de la cybercriminalité » est téléchargeable ici

 

 

Noter l’article

Partager votre vote !


  • Fascinated
  • Happy
  • Sad
  • Angry
  • Bored
  • Afraid

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


2 + 4 =


-+

Parlez-nous de vous

Faites-nous part de vos commentaires sur le site ou partagez avec nous l’histoire de votre entreprise.