• Tous les conseils pour créer, développer et protéger votre activité, un Blog proposé par HISCOX

#FIAC : Pourquoi assurer objets d’art et de collection auprès d’un spécialiste ?

Selon notre rapport #OATR17, 71% des acheteurs d’art en ligne hésitants se sentiraient plus rassurés s’ils avaient la possibilité d’assurer leur œuvre d’art au moment de l’achat. Un chiffre qui montre combien l’assurance est indispensable lorsque l’on souhaite commencer mais aussi perpétuer une collection. Pourtant, seulement la moitié des entreprises ayant une collection d’art (œuvres d’art traditionnelles) disposent d’un contrat d’assurance spécifique pour ces pièces. La grande majorité des particuliers sont sous ou mal assurés pour les œuvres d’art ou de collection. Ces dernières sont, cependant, exposées à des risques spécifiques. A l’occasion de la FIAC, notre expert art et clientèle privée, Nicolas Kaddeche vous explique en 5 points pourquoi il est essentiel d’assurer votre collection auprès d’un spécialiste.

1. Pour assurer votre collection à la valeur

Peintures, sculptures mais aussi les meubles anciens ou design et bijoux sont autant d’œuvres uniques auxquelles vous êtes attaché. Elles peuvent malheureusement être endommagées ou volées. Pourtant, elles sont souvent mal protégées par les contrats d’assurance traditionnels proposés par des généralistes. En effet, ceux-ci prévoient une limite maximum par objet ou des exclusions pour les objets d’art. En cas de sinistre, vous risquez donc de ne recevoir qu’une compensation partielle voire aucune indemnité.

En faisant appel à un spécialiste, vous vous assurez qu’elles soient protégées à leur juste valeur. Il est important de vérifier que l’assurance couvre en valeur de remplacement ou qu’en cas de sinistre partiel la dépréciation soit indemnisée en plus de la restauration. L’assurance à la valeur est la garantie de la tranquillité en cas de sinistre car le montant n’est pas contestable. C’est aussi la garantie de payer une prime juste pour des garanties adaptées à vos besoins. Pour assurer à la valeur il est donc nécessaire de faire expertiser régulièrement vos objets de valeur.

2. Pour assurer votre collection de tout type de péril

Saviez-vous que la casse accidentelle est la première cause de sinistre sur des œuvres d’art ?

En effet, plus de 40% des dommages sur les œuvres d’art que nous indemnisons sont accidentels et près de 20% proviennent des dégâts des eaux. Mais le transport de votre œuvre d’art, les évènements naturels, les opérations d’accrochage, de nettoyage, ou encore le prêt à d’autres établissements pour des expositions par exemple, sont autant de moments de vulnérabilité pour votre œuvre.

Vous devez être certain que vous serez assuré pour tout type de péril, et dans toutes les situations. En effet, un assureur spécialiste assure votre collection quand elle vit. C’est à dire quand vous exposez et déplacez vos tableaux chez vous, de votre résidence principale à votre maison secondaire ou quand vous la prêtez à une galerie ou un musée pour l’exposer.

3. Pour bénéficier de modes d’indemnisation adaptés :

En cas de sinistre, votre contrat doit comprendre :

  • Les frais de sauvetage des œuvres d’art
  • La restauration par un expert et tous les frais annexes à la restauration (transport, douanes …)
  • Quand la réparation est possible, l’indemnisation de la dépréciation de l’œuvre.
  • Le remplacement par une œuvre de valeur et de qualité équivalente
  • L’indemnisation à hauteur de 100% de la valeur assurée de l’œuvre

4. Pour une gestion facilitée en cas de sinistre

En cas de sinistre, il est important que le processus de gestion soit le plus simple possible. En effet, rien n’est plus éprouvant pour un assuré que de voir son dossier trainer et de devoir fournir des dizaines de justificatifs pour espérer une prise en charge et un dédommagement. Dans le cadre des œuvres d’art, la réactivité peut être d’autant plus importante que, en cas de dégât des eaux ou d’incendie, par exemple, il faut agir vite pour sécher et décontaminer une oeuvre. Il est donc nécessaire de pouvoir échanger avec des interlocuteurs qui connaissent le métier d’assurance des œuvres d’art. Ils seront ainsi plus réactifs et proactifs afin de permettre aux meilleurs experts et restaurateurs d’intervenir le plus rapidement possible. En somme, ils doivent pouvoir régler au mieux et surtout au plus vite votre sinistre.

5. Pour bénéficier d’un écosystème de spécialistes

Saviez-vous qu’il existe des convoyeurs et emballeurs d’œuvre d’art ? Leur métier consiste à maîtriser parfaitement tous les rouages de l’emballage et de l’expédition des objets les plus fragiles et précieux. Un travail qui demande un vrai savoir-faire et une très grande expérience. Faire appel à un spécialiste, c’est également l’assurance d’avoir à disposition un écosystème d’experts pertinents qui connaissent leur métier.

En effet, vous pourrez alors avoir accès à un réseau d’experts et de restaurateurs spécialisés en œuvre d’art capables d’intervenir au plus vite, notamment en cas de sinistre. L’assureur spécialiste pourrait demander de recréer l’œuvre, celui-ci vous accompagnera à chaque étape.

Entreprises ou particuliers, pensez donc à assurer votre collection auprès d’un spécialiste qui saura vous accompagner, répondre à vos besoins et vous mettre en relation avec des experts du domaine. Pensez également à choisir un contrat adapté à la taille de votre collection ou qui puisse facilement évoluer au fur et à mesure de vos acquisitions.

A la recherche d’une assurance ? Découvrez Fine Art by Hiscox : une assurance œuvre d’art pensée pour votre collection !

Noter l’article

Partager votre vote !


  • Fascinated
  • Happy
  • Sad
  • Angry
  • Bored
  • Afraid

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


1 + 9 =


-+

Parlez-nous de vous

Faites-nous part de vos commentaires sur le site ou partagez avec nous l’histoire de votre entreprise.