• Tous les conseils pour créer, développer et protéger votre activité, un Blog proposé par HISCOX

Evénement CJE – Hiscox : une soirée placée sous le signe du partage d’expériences et de l’innovation !

Le 26 novembre dernier, nous avons organisé en partenariat avec le Cercle des Jeunes Entreprises (CJE) une conférence sur la thématique : « L’entrepreneur, antidote anti-crise ? ». Hiscox a présenté à cette occasion les principaux enseignements de son étude intitulée « ADN d’un entrepreneur », une enquête internationale menée auprès de 3 500 patrons de petites et moyennes entreprises en Europe et aux Etats-Unis.

DSC_9168-CJE-okPour échanger autour des résultats de cette étude, nous avons réuni plusieurs créateurs d’entreprises afin d’avoir leur vision sur l’entrepreneuriat et d’en savoir plus sur leurs challenges au quotidien.

Une soirée riche d’enseignements car nous avons pu aborder bon nombre de problématiques qui animent ces entrepreneurs : création d’entreprise, financement, innovation, place des femmes parmi les dirigeants…

Vidéo : aperçu de la conférence Hiscox / CJE 

Grâce à la participation et aux témoignages des intervenants, nous avons pu mieux comprendre les motivations et le quotidien des entrepreneurs d’aujourd’hui. Voici un résumé des idées échangées pendant la table ronde :

« Je n’ai pas trouvé ma voie, je voulais que ce soit juste la mienne »

Bien souvent, les entrepreneurs se sont lancés dans l’aventure pour donner un sens à leur vie professionnelle. La création de leur entreprise est née d’une frustration liée à leur travail. Les entrepreneurs recherchent avant tout la motivation de se lever le matin, la liberté d’action avant la fortune. Comme l’explique Edouard Petit, cofondateur de Bunkr, il n’y a pas vraiment de frein à entreprendre : « on peut se former maintenant tout seul et lancer une entreprise avec 500€ et un ordinateur ». Et si l’aventure échoue, elle ne sera pas vue comme un échec, mais comme une étape de la vie de l’entrepreneur.

 

« La créativité est la force de la France »

Cette idée était le fil conducteur de la conférence : la France est innovante et créative. La crise n’a pas été un frein à l’entrepreneuriat. Au contraire, selon les résultats de l’étude « ADN d’un entrepreneur », la situation économique difficile que nous observons depuis 2007-2008 a boosté la création de start-ups. Ces dernières affichent aujourd’hui une meilleure croissance et une hausse des recrutements par rapport aux entreprises plus anciennes. Cette situation a également favorisé l’orientation de ces start-ups vers l’export, l’innovation et l’utilisation des médias sociaux,.

Il faut donc rester agile pour pouvoir garder un contrôle sur son business et s’adapter aux besoins du marché et de ses clients. Mais il est aussi nécessaire d’avoir une aide financière à la création afin de pouvoir grandir.

« Il est primordial de trouver des investisseurs qui partagent notre vision »

Les entrepreneurs recherchent généralement deux types de partenaires : des personnes qui vont s’investir de par leurs compétences, ou des investisseurs financiers qui vont permettre la croissance de l’entreprise.

Les startups en devenir sont celles qui veulent casser les codes et apporter une nouvelle vision. La difficulté est de trouver la personne qui sera capable de financer l’entreprise sans vouloir la dénaturer ou en prendre le contrôle. Il faut donc trouver des investisseurs ayant la même vision du business afin de pouvoir avancer main dans la main.

« L’entrepreneur reste toujours optimiste »

L’étude Hiscox révèle que 28% des dirigeants d’entreprise sont optimistes malgré la récession. Un chiffre en augmentation par rapport à l’an passé (22% seulement) mais moins élevé que dans d’autres pays (par exemple 42% en Espagne). Cependant, l’optimisme des entrepreneurs et des intervenants présents était très palpable lors de cette soirée du 26 novembre. Ils préfèrent développer une activité qui les intéresse et créer de la valeur plutôt que d’être salariés et de subir les effets de la crise. Comme l’explique Maxime Verner, cofondateur d’Hesychia, « nous savons que nous n’aurons pas de confort dans la société actuelle, donc nous recherchons à le créer nous-même en nous épanouissant autrement. »

Nous remercions Stéphane Soumier d’avoir accepté d’animer ce débat, et saluons sa remarquable intervention. Un grand merci également à tous les intervenants qui ont accepté de partager leurs expériences et au CJE pour l’organisation de cet événement.

Vous pouvez retrouver l’intégralité de la conférence sur notre chaîne Youtube

Merci à tous pour votre participation, votre enthousiasme et votre présence ! A très vite !

Crédits : Le CJE / Hiscox / François Tancré

DSC_9035-CJE-ok DSC_9070-CJE-ok DSC_9129-CJE-ok DSC_9158-CJE-ok DSC_9189-CJE-ok DSC_9398-CJE-ok

Noter l’article

Partager votre vote !


  • Fascinated
  • Happy
  • Sad
  • Angry
  • Bored
  • Afraid

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


1 + 6 =


-+

Parlez-nous de vous

Faites-nous part de vos commentaires sur le site ou partagez avec nous l’histoire de votre entreprise.