• Tous les conseils pour créer, développer et protéger votre activité, un Blog proposé par HISCOX

Entrepreneurs, comment et pourquoi faire un plan de financement ?

Il y a quelques jours se tenait la troisième édition de la Maddy Keynote, un événement dédiée à l’innovation. Nous étions partenaires de l’évènement et avons notamment animé un workshop sur les nouveaux métiers et les nouveaux risques.

Cet événement était aussi l’occasion pour nous d’assister au workshop du Groupe Asteryos sur les différents types de financement. Stéphane Bunouf, CEO de l’entreprise a notamment mis en évidence l’importance pour les entrepreneurs d’établir un plan de financement. Aujourd’hui, nous vous expliquons pourquoi et vous donnons des conseils pour le réaliser.

Un plan de financement : Késako ?

 Le plan de financement est un document essentiel pour tous les entrepreneurs puisqu’il permet de présenter l’adéquation entre les besoins financiers de la start-up et les ressources financières dont celle-ci dispose. Il s’agit d’ailleurs d’un élément majeur à intégrer dans le business plan.

Entrepreneurs, pensez à votre stratégie de financement !

Stéphane Bunouf l’évoquait lors de son workshop : les entrepreneurs oublient bien trop souvent de définir cette stratégie.

En effet, ils définissent souvent :

  • leur stratégie R&D
  • une stratégie Marketing
  • et une stratégie de vente

Mais ne mettent pas au point de stratégie de financement !

Or, cette stratégie de financement est essentielle. Pourquoi ? Toute simplement parce qu’elle va jouer un rôle clé lors de l’examen de votre projet par les banques et les plateformes.

Pour arriver à les convaincre, vous devez leur prouver que vous avez mis eu point une stratégie, leur montrer que vous avez déjà une source de financement et que vous allez aussi en chercher d’autres.

D’où l’importance également d’avoir des fonds propres : cela vous permettra de faire un effet de levier. Si vous ne prenez pas de risques dans votre projet, personne n’en prendra !

En construisant votre stratégie de financement, vous pourrez déterminer ce dont vous allez avoir besoin et surtout comment vous pouvez obtenir ce(s) financement(s) sans perdre la main sur votre entreprise ! En effet, si le porteur de projet perd le pouvoir sur sa vision – parce qu’il se retrouve en minorité – cela ne permet pas d’avancer. L’enjeu est donc de trouver un équilibre pour garder la main sur votre structure ! Ne soyez pas associé minoritaire dans votre propre entreprise ! 

Mais alors, comment faire un plan de financement ?

Entrepreneurs, vous le savez surement déjà : que vous choisissiez de passer par le public, le privé, le crowdfunding ou encore les banques : les financements ne manquent pas.

Voici les actions que vous devrez réalisez lors de la définition de votre plan de financement :

  • Budgéter les frais liés à la création d’entreprise
  • Recenser et évaluer tous les investissements nécessaires à la conduite du projet
  • Calculer le besoin en fonds de roulement au démarrage
  • Recenser tous les apports effectués par les associés / l’entreprise individuelle
  • Rechercher tous les financements que l’entreprise peut obtenir (crédit impôt recherche, jeune entreprise innovante…)
  • Equilibrer le plan de financement et analyser sa cohérence.

L’une des choses les plus importantes dans ce plan de financement est le découpage du budget.

Par exemple, si vous avez besoin d’1 million, définissez comment il va se décomposer à travers les différents types de financements : publics, privés, participatifs…

Ce découpage est important puisqu’il vous permettra d’obtenir des financements plus facilement. En effet, de nombreux entrepreneurs n’osent pas faire de demandes aux banques, pourtant celles-ci ne sont pas intouchables. Cela est d’autant plus vrai si vous proposez un plan de financement.

La raison est toute simple. Si votre enveloppe se découpe, la banque peut accepter de se positionner sur une partie de l’enveloppe seulement.

Et il en est de même pour chacun des financeurs. Vous leur donnez la possibilité de vous financer en fonction de la part de risque que chacun est prête à prendre !

De plus, avec cette méthode, vous pourrez avoir les financements au fur et à mesure, mois après mois, à différents moments de maturité de votre projet.

Et c’est en arrivant à avoir plusieurs sources de financement que vous arriverez à votre objectif final.

En effet, avoir des financements dans le temps est très intéressant lorsque l’on lance son projet.  Les start-ups ont en effet rarement besoin de tout le financement d’un coup. Il peut ainsi arriver à plusieurs points-étapes de vie de l’entreprise ou du projet.

Entrepreneurs, nous espérerons que cet article vous aura été utile. N’oubliez pas que tous les financeurs doivent être appréhendés, dès le départ de la relation, comme de véritables partenaires. Valorisez le partenaire dans la relation, montrez que vous êtes de bonne foi et que vous l’impliquez dans votre projet.
Pensez également à rechercher tous les financements qui s’offrent à vous. Le crédit d’impôt recherche ou le statut de jeune entreprise innovante ne sont que deux exemples d’aides, il en existe bien d’autres !

Enfin, n’oubliez pas de souscrire à une assurance RC PRO afin d’exercer sereinement votre activité et de protéger votre réputation. N’hésitez pas à consulter notre page dédiée à la Responsabilité Civile Professionnelle pour en savoir plus sur nos garanties et métiers que nous assurons.

Noter l’article

Partager votre vote !


  • Fascinated
  • Happy
  • Sad
  • Angry
  • Bored
  • Afraid

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


4 + 9 =


-+

Parlez-nous de vous

Faites-nous part de vos commentaires sur le site ou partagez avec nous l’histoire de votre entreprise.