• Tous les conseils pour créer, développer et protéger votre activité, un Blog proposé par HISCOX

Entrepreneur, comment faire un devis professionnel ?

Dans la vie de l’entreprise, il existe un document quasi-incontournable sur lequel tout entrepreneur doit travailler : Le Devis Professionnel. Que doit-il contenir ? Comment doit-il se présenter ? Pour quelle raison devriez-vous en faire ? Voici un article vous indiquant tout ce que vous devez connaître pour faire correctement un devis.

La différence entre un devis et une estimation

En tant qu’entrepreneur vous passez une bonne partie de votre temps précieux à écrire des estimations ou des devis pour de nouveaux clients potentiels.
La première chose à comprendre à propos des estimations et des devis, c’est qu’il ne s’agit pas de 2 mots différents pour une même signification. Il peut y avoir beaucoup de confusion entre ces deux termes.
Les estimations et les devis ont chacune des utilisations, avantages et inconvénients distincts. En connaissant ces subtilités, vous pourrez éviter les problèmes qui peuvent vous coûter du temps, de la clientèle et même de l’argent.

Une estimation est une supposition plus ou moins approximative, fondée sur ce que la prestation peut coûter. Ce sont vos premières réflexions sur les coûts, qui peuvent changer radicalement dans certains cas :
– Lorsque vous obtenez de plus amples informations
– Lorsque des complications inattendues surgissent pendant le travail
– Lorsque la portée de ce que l’on vous demande de faire augmente brutalement

C’est donc une idée informelle du prix basée sur des informations limitées. Considérez cela comme un point de départ en termes de coûts, qui peuvent augmenter (ou diminuer). Sachez que les estimations NE PEUVENT PAS être utilisées dans un point de vue légal pour le prix.

Quant aux devis, ils ne sont émis qu’après une visite sur site ou lorsque vous êtes sûr d’avoir établi exactement ce dont vous avez besoin. Il est important de se rappeler que les devis sont présentés de manière formelle et représentent un contrat entre vous et le client. D’un point de vue juridique, ils peuvent être utilisés pour le prix en cas de litige.

Un devis est un prix exact pour le travail offert. Il est fixe et ne peut être changé une fois qu’il a été accepté par le client (sauf si le client change le montant/type de travail requis ou que vous découvrez quelque chose qui est complètement hors de portée de ce qui était convenu).

Finalement, la principale différence entre un devis et une estimation est que :

– Le devis est un prix fixe convenu
– L’estimation est un prix approximatif qui peut changer

Un devis, pourquoi faire ?

Comme énoncé précédemment, le devis est une estimation d’un coût d’un travail ou d’une marchandise, il correspond donc au prix exact que nous payons pour une prestation.
Dès lors que le montant atteint 150€, le devis devient obligatoire. Sa réalisation peut être d’ailleurs payante ou gratuite. Dans le premier cas, le client devra en être informé.

Ce document sera pour vous un gage de valeur juridique puisque s’il est signé et daté par les 2 parties, ce dernier aura alors une valeur de contrat. Veillez donc bien à respecter vos engagements en termes de délai et de prix.

De plus, savoir comment écrire correctement un devis est crucial pour acquérir un flux régulier de clients. En effet faire un devis professionnel permettra :

– De vous aider vous, et votre client à se comprendre
– D’énoncer clairement le prix, les modalités et les conditions de l’entreprise
– De vous rapprocher d’une vente en encourageant le client à prendre une décision
– De protéger juridiquement les acheteurs, ce qui les rend plus susceptibles de faire affaire avec vous
– De vous aider à structurer votre tarification et les services que vous offrez
– D’encourager la transparence entre vous et vos clients

Celui-ci est aussi encadré par la loi et doit donc s’effectuer à travers plusieurs règles afin d’être valable.

Les mentions pour faire un devis

Pour faire correctement un devis, vous devez noter des mentions obligatoires :

– La mention « Devis » ou l’intitulé qui vous correspond (« lettre de mission »,
– « Proposition commerciale » ou « offre d’intervention » si vous êtes consultant ou si vous exercez une profession libérale
– La date d’établissement du devis
– Les coordonnées de l’entreprise (nom et adresse)
– Le numéro de SIREN ou de SIRET
– L’identification précise du client (raison sociale, nom du contact, adresse complète)
– Le prix de la prestation, le prix de la main d’œuvre, les éventuels frais de déplacement
– La somme globale à payer (en précisant, le cas échéant, le montant hors taxes, le taux de TVA et le montant TTC)
– Les conditions de livraison et/de réalisation/de garantie
– Les conditions de service après-vente s’il y en a
– La durée de validité du devis
– La signature du professionnel et du client.

 

Entrepreneurs, vous savez désormais comment faire un devis professionnel et les raisons pour lesquelles il vous est utile d’en écrire. Enfin, n’oubliez surtout pas d’attendre la signature du devis avant de réaliser quelconque prestation car vous n’aurez aucune preuve écrite en cas de litige.
Il sera ainsi nécessaire de protéger votre entreprise en l’assurant contre d’éventuels risques professionnels que vous pourriez avoir avec vos clients.

Notre offre RC Pro existe pour vous assurer contre ces préjudices.

Noter l’article

Partager votre vote !


  • Fascinated
  • Happy
  • Sad
  • Angry
  • Bored
  • Afraid

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


8 + 9 =


-+

Parlez-nous de vous

Faites-nous part de vos commentaires sur le site ou partagez avec nous l’histoire de votre entreprise.