• Tous les conseils pour créer, développer et protéger votre activité, un Blog proposé par HISCOX

Comment devenir coach sportif : les étapes 

« Un esprit sain dans un corps sain » est de nouveau un mantra à la mode. Aujourd’hui le sport et le bien-être ont une place extrêmement importante dans notre quotidien. Et face à cette demande en constante évolution, les salles de sport se sont multipliées. Mais ce marché porteur est également une opportunité pour les auto-entrepreneurs ! En effet, à l’heure du sur-mesure et de la personnalisation, de plus en plus de clients se tournent vers des coachs sportifs personnels !

Qu’est-ce qu’un coach sportif ?

A domicile, en entreprise ou en salle de sport, le coach sportif va accompagner et conseiller ses clients dans la pratique d’une activité sportive en fonction de leurs capacités et de leurs objectifs. Il travaille la plupart du temps à des horaires décalés (soirs et weekends) afin de s’adapter aux emplois du temps de ses clients.

Possédant une connaissance élevée du sport et du corps humain, le coach sportif se doit également d’être à l’écoute, patient et pédagogue. Il doit être capable d’amener ses clients à se dépasser, sans oublier de les aider à relâcher la pression au moment voulu.

Quelles formations faire pour devenir coach sportif ?

Même si le métier de coach sportif n’est pas réservé aux sportifs aguerris, il est tout de même indispensable de posséder un diplôme ou une formation adéquate pour le pratiquer. Pour trouver la liste des formations reconnues par l’Etat, il vous suffit de consulter le répertoire national des certifications professionnelles (RNCP). En effet, il existe un grand nombre de diplômes qui permettent de devenir coach sportif. Il est cependant important de garder à l’esprit que la pratique de certaines activités demandent des qualifications particulières.

Les formations classiques pour devenir coach sportif :

  • Le BP JEPS consiste en une formation de 9 à 12 mois, et couvre un large champ de compétences en fonction de l’activité choisie. Pour devenir coach sportif, le BP JEPS spécialité « Educateur sportif mention activités de la forme » reste la formation la plus désignée.

  • Le DE JEPS, un diplôme de niveau III, équivaut à un Bac+2. Son obtention vous permettra d’enseigner des disciplines visant non seulement à la remise en forme, mais également à la performance (compétitions locales, nationales etc.)
  • Le CQP ALS, lui, est un diplôme multi-sports et tous publics qui vous offrira la possibilité d’encadrer un grand nombre d’activités sportives.

Vous pouvez obtenir ces certifications et diplômes de la part d’organismes publics mais aussi d’organismes privés. Nous vous recommandons de vous adresser au centre de ressources, d’expertise et de performance sportive (CREPS) de votre région, si vous souhaitez vous former dans le public. Pour ce qui est des organismes privés, il est primordial de vérifier que le diplôme délivré est bien listé au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).

Comment obtenir sa carte professionnelle de coach sportif ?

Avant de commencer à exercer, il vous faudra déclarer votre activité à la Direction Départementale de la Cohésion Sociale (DDCS), afin que celle-ci vous délivre  une carte professionnelle d’éducateur sportif. Pour cela, vous pouvez faire une demande écrite ou directement en ligne en remplissant un formulaire Cerfa.

Voici les pièces justificatives qui vous seront demandées :

  • Votre pièce d’identité recto verso valide
  • Votre ou vos diplôme(s)
  • Une photo d’identité
  • Un certificat médical de non contre-indication à la pratique et à l’encadrement des activités physiques ou sportives concernées, de moins d’un an.

Vous recevrez alors votre carte. Attention, cette déclaration n’est valable que 5 ans, il vous faudra donc la renouveler passé ce délai.

Petit rappel :

Si vous exercez en tant que coach sportif sans carte vous risquez jusqu’à 2 ans d’emprisonnement et 15.000€ d’amende.

Coach sportif salarié ou à son compte ?

En devenant coach sportif vous avez le choix entre plusieurs manières d’exercer votre activité :

  • Devenir coach sportif salarié.En choisissant d’être salarié, vous pourrez exercer dans des salles de sport ou en centres de remise en forme. Vous pourrez ainsi être amené à dispenser des cours collectifs ou vous charger de l’accompagnement individuel des adhérents et leur préparer un entraînement personnalisé en fonction de leurs objectifs et capacités. Cette situation implique des horaires imposés et un encadrement plus strict de votre activité, mais vous assure une clientèle régulière.
  • Exercer en tant que coach sportif indépendant.En choisissant le statut de travailleur indépendant, vous devrez constituer votre propre clientèle et effectuer vos prestations au domicile de vos clients ou directement chez vous. Vous pouvez également être amené à intervenir en tant que coach sportif pour des entreprises. Cela vous demandera de la rigueur et de l’organisation, ainsi qu’un investissement de base pour acquérir certains équipements. Mais cela vous offrira surtout une grande liberté d’action.

Comment devenir coach sportif indépendant ?

Si vous souhaitez vous lancer en tant que coach sportif à votre compte, il vous faut passer par quelques étapes :

Étape 1 : choisissez votre statut juridique

Pour devenir coach sportif indépendant, la première étape est le choix de votre statut. Plusieurs options s’offrent à vous :

  • le statut de micro-entrepreneur (ex auto-entrepreneur)
  • l’entreprise individuelle
  • la EIRL
  • la EURL
  • la SASU

Pour choisir la forme juridique qui vous correspond le mieux, il vous faut prendre en compte votre situation personnelle et vos objectifs. Retrouvez tous nos conseils concernant votre statut juridique ici.

Étape 2 : créez votre entreprise

  • Si vous avez choisi d’être coach sportif micro-entrepreneur, rien de plus simple ! Il vous suffit de faire une demande auprès de l’URSSAF. Pour cela, il vous faudra leur envoyer un formulaire de déclaration micro-entrepreneur, accompagné d’une copie de votre carte d’identité.
  • Dans le cas où vous souhaitez créer votre propre société, les démarches sont plus lourdes et complexes : rédaction des statuts, immatriculation au Registre du Commerce et des Sociétés, etc. N’hésitez pas à vous faire accompagner !

Étape 3 : assurez votre activité de coach sportif

Que vous exerciez chez vous ou directement chez vos clients, votre métier peut vous exposer à des risques. En effet, si votre client se blesse pendant vos exercices ou que vous abîmez par inadvertance un objet à son domicile, celui-ci peut engager des poursuites contre vous. Il est donc essentiel de souscrire à une assurance adaptée à votre métier. Ainsi, la seule chose qui vous préoccupera sera la progression de vos clients.

Étape 4 : lancez-vous !

Ça y est, vous venez de vous charger de toutes les formalités administratives ! Ainsi, vous pourrez, après avoir reçu votre numéro Siren (et un extrait K-Bis en cas de création d’une société), commencer à exercer votre activité !
Il ne vous reste plus qu’à trouver vos premiers clients et à faire parler de vous ! Faites la promotion de votre entreprise : soyez présent sur les réseaux sociaux, créez vous un site web vitrine, incitez vos clients à parler de vous… Vous pouvez aussi vous inscrire sur des plateformes en ligne qui proposent à leurs utilisateurs d’être mis en relation avec un coach sportif.

En espérant que cet article vous a été utile, n’hésitez pas à nous poser vos questions en commentaires !

Noter l’article

Partager votre vote !


  • Fascinated
  • Happy
  • Sad
  • Angry
  • Bored
  • Afraid

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


4 + 4 =


-+

Parlez-nous de vous

Faites-nous part de vos commentaires sur le site ou partagez avec nous l’histoire de votre entreprise.