• Tous les conseils pour créer, développer et protéger votre activité, un Blog proposé par HISCOX

Collectrium : Organiser, valoriser et profiter de ses œuvres d’art grâce au cloud

À l’occasion de cette semaine dédiée à l’Art, Hiscox vous propose de découvrir Collectrium. Fondée en 2009 et rachetée en 2015 par Christie’s, Collectrium est une plateforme leader en matière de gestion des collections d’œuvres d’art, d’antiquités, d’objets de collection et de produits de luxe. Grâce à un réseau de bureaux et de membres aux quatre coins du monde, Collectrium offre une solution privée sécurisée pour organiser, valoriser et profiter de ses œuvres d’art partout et à partir de n’importe quel appareil. Nous nous sommes entretenus avec Boris Pevzner, fondateur de la plateforme.

 

cloud Benefits_Manage_It_Secure

Comment Collectrium a-t-il été fondé ? A quelle problématique l’application veut-elle répondre ?

J’ai fondé Collectrium en 2009 et la plateforme a été lancée en 2010. Depuis le début, notre but est de répondre aux besoins des collectionneurs, qu’ils collectionnent les œuvres d’art, le mobilier, le vin, les montres, les bijoux ou les véhicules de collection.

Notre plateforme est la seule sur le marché à répondre spécifiquement à l’ensemble des besoins des collectionneurs privés, de la numérisation de leurs informations à l’accès à une base de données de résultats d’enchères par catégorie en passant par la mise en relation directe avec les meilleurs fournisseurs de services, tels que des entreprises de transport d’art, des experts ou des restaurateurs.

Comme les besoins des collectionneurs évoluent rapidement, nous innovons constamment pour répondre à leurs besoins et même les anticiper, ce qui fait notre force.

Quels bénéfices pour le collectionneur ?

Notre équipe de développeurs utilise des méthodes dites « agiles » et met ainsi la plateforme à jour toutes les deux semaines grâce aux recommandations et retours de nos clients et partenaires. Cette organisation nous permet de lancer de nouvelles fonctionnalités en continu pour le collectionneur, immédiatement disponibles sur leur compte. Le collectionneur a accès à tous les outils dont il a besoin à travers une seule et unique plateforme.

Pour les clients privés d’Hiscox, l’accès à la plateforme est en plus inclus dans leur police .

La gestion complexe de tous les documents et tâches liées à une collection, trop souvent ignorée ou faite de façon parcellaire ou irrégulière, devient désormais une expérience facile et intuitive grâce à une unique plateforme centrale et sécurisée.

Comment sécurisez-vous les données sur l’application ?

La plateforme Collectrium utilise le meilleur de la technologie « cloud ». Par conséquent, toutes les données sauvegardées sont sécurisées, cryptées et hébergées dans des centres professionnels de stockage de données dans le monde entier, choisis pour leur fiabilité et leur leadership sur le marché. Le « cloud computing » est désormais un système accepté et utilisé par toutes les banques, qui permet aux entreprises les plus strictement régulées de ne jamais perdre de données du fait d’un évènement local ou d’un problème de serveurs locaux et non protégés. Collectrium est bien entendu  régulièrement audité par des sociétés spécialisées dans la protection et la confidentialité des données clients.

Le « cloud » a également pour avantage de permettre aux collectionneurs d’accéder à leur collection depuis n’importe quel appareil (téléphone mobile, tablette, ordinateur fixe…) pour toujours être en possession de toutes les informations nécessaires.

Enfin, les comptes de nos utilisateurs et leurs données sont totalement privés et uniquement accessibles par le propriétaire du compte. Aucune autre personne, y compris bien entendu les employés de Collectrium, n’y a accès.

Quels objectifs avez-vous pour la France ?

La France est un marché historique de collectionneurs actifs, et par conséquent une priorité pour nous. C’est pourquoi nous avons ouvert un bureau à Paris il y a maintenant un an, et lancé au premier trimestre 2016 la version française de la plateforme.

Notre développement en France se fait par le biais de partenariats avec des fournisseurs de services qui peuvent nous aider à faire connaître notre produit auprès de leur clientèle qui leur font confiance.

Nous espérons devenir le standard pour tous les besoins de gestion des collectionneurs français. Pour l’instant nous recevons beaucoup de retours positifs de la part de nos clients français et adaptons tous nos services à leurs besoins spécifiques.

Qu’est-ce qui a changé depuis que vous avez été racheté par Christie’s ?

Le rachat par Christie’s n’a pas changé la manière dont Collectrium opère, car nous restons une entité séparée au sein du groupe Christie’s. Dans notre fonctionnement quotidien, Christie’s est, de fait, l’un de nos partenaires : ses équipes utilisent la plateforme et commandent régulièrement des applications technologiques sur la base de nos capacités de développement.

Appartenir à un groupe comme Christie’s est en revanche un formidable accélérateur car cela nous a établi de fait comme l’acteur le plus sérieux et le plus fiable du marché, tout en nous permettant de nous développer considérablement. Depuis le rachat, nous avons désormais des équipes à Londres, Paris et Hong Kong qui soutiennent le bureau principal de New York.

C’est une période très riche pour les équipes avec des lancements fréquents de solutions innovantes pour le marché de l’art.

Comment voyez-vous le marché de l’art mondial à l’heure actuelle ?

Le marché de l’art comme on l’entend se réduit souvent aux volumes d’œuvres achetées et vendues, ce qui attirent toute l’attention médiatique. Mais ce qui nous intéresse chez Collectrium c’est la taille croissante du marché des services de l’art du fait de la mondialisation du secteur et de la mobilité accrue des œuvres. Ce marché de services croît rapidement et se structure peu à peu pour servir des collectionneurs de plus en plus exigeants. Le développement et le succès de Collectrium s’inscrit dans cette dynamique.

N’y a-t-il pas de la pédagogie à faire auprès des collectionneurs pour adopter une gestion de collection numérique ?

Vous avez raison, il y a beaucoup de pédagogie à faire auprès de certains collectionneurs. C’est pour cela que nous investissons constamment dans nos équipes de service client qui accompagnent les collectionneurs tout au long de leur expérience Collectrium, de la démonstration de la plateforme, en personne si nécessaire, à la migration des données sur la plateforme.

Toutefois, pour la grande majorité de nos clients, la plateforme ne requière pas de formation spécifique car son interface et son fonctionnement sont pensés pour être accessibles et intuitifs.

D’après moi, il est également essentiel d’expliquer clairement les avantages du « cloud » qui est souvent mal compris. Une sauvegarde locale de données sur un ordinateur personnel, même avec une copie sur disque dur externe, est extrêmement peu sécurisée en cas de dommage des eaux ou problème technique. Ces données, en plus de n’être sauvegardées qu’épisodiquement, sont facilement accessibles à un hacker. C’est la raison pour laquelle la majorité des entreprises ont décidé d’utiliser des services « cloud », et c’est la tendance de fond que nous constatons et que nous promouvons pour les personnes privées.

BorisPevzner-2-Hi-Res-R-1200x800

Boris Pevzner est le fondateur et directeur général de Collectrium. Avant Collectrium, il a fondé et revendu plusieurs entreprises de softwares, comme Centrata, une entreprise pionnière dans le « cloud computing » pour les entreprises américaines du Fortune 500. Il a également fondé xfire qu’il a revendu a Viacom pour 102 million de dollars. Il est diplômé du MIT de Boston et est un grand amateur d’art.

Pour plus d’information sur Collectrium et les offres pour les clients privés Hiscox ou une démonstration personnalisée de la plateforme, veuillez contacter l’équipe Collectrium France: Jean-Baptiste Costa de Beauregard et Marlène Bergue.

 

Vous pouvez également consulter notre dossier (en anglais) sur toutes les mesures de sécurité et de confidentialité en place.

L’art vous intéresse ?  Découvrez dès à présent nos solutions d’assurances dédiées aux collectionneurs d’art.

Noter l’article

Partager votre vote !


  • Fascinated
  • Happy
  • Sad
  • Angry
  • Bored
  • Afraid

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


4 + 2 =


-+

Parlez-nous de vous

Faites-nous part de vos commentaires sur le site ou partagez avec nous l’histoire de votre entreprise.