• Tous les conseils pour créer, développer et protéger votre activité, un Blog proposé par HISCOX

Secteur culturel : quelle assurance professionnelle choisir ?

Les métiers de la culture et de la création foisonnent de professionnels alliant passion et expertise. Le secteur culturel emploie 1,3 millions de personnes. Leurs trois principaux employeurs sont les arts visuels, la musique et le spectacle vivant. Ces secteurs représentent à eux seuls 64% du total des effectifs*. Organiser un événement culturel demande une grande organisation. Comment garantir alors la liberté de création et d’expression des personnes travaillant dans les métiers des spectacles vivants et de la culture ?

Un secteur culturel en pleine évolution…

Avec l’arrivée du digital et du numérique, ces métiers font face à de grands changements. En effet, les modes de production et d’édition de contenus ont subi de nombreux bouleversements. Ils ont également créé des espaces pour le développement de nouveaux acteurs qui vont bouleverser l’équilibre des médias traditionnels.

Pour autant, le secteur se porte bien. D’après une étude Ernst & Young réalisée pour France Créative, les revenus de l’économie de la culture et de la création pèsent 83,6 milliards d’euros. Il se porterait même mieux que l’économie nationale ! Malgré la diminution des soutiens publics et l’évolution du marché, liée aux piratages notamment, les Français restent attachés à la culture.

Ce sont d’abord les spectacles vivants, et notamment les festivals, qui ont attiré les foules. En effet, en 2016, les festivaliers étaient près de 6 millions, soit presque un Français sur dix ! Parmi les festivals les plus fréquentés on retrouve le Festival Interceltique de Lorient (700 000 festivaliers) ainsi que la Fête de l’Humanité (450 000 festivaliers). Les autres arts du spectacle vivant (théâtre, danse, ballet, opéra) ont rassemblé 25% des Français.

Les Français sont également de fervents amateurs de contenu audiovisuel. 85% d’entre eux ont regardé au moins une fois un contenu ou un programme télévisé (soit 13 points de plus que la moyenne européenne)*.

Le secteur de la culture et de la création est certainement celui qui regroupe le plus de diversité. Du journaliste à l’acteur, du mannequin à l’éclairagiste ils font tous partie de cette grande famille. L’évolution de leur métier et la croissance de leurs activités ne les laissent pourtant pas à l’abri des risques.

…Qui regroupe différents métiers soumis à des risques très spécifiques.

Que vous soyez dans la lumière ou caché dans les coulisses, en tant qu’entrepreneur de la culture vous devez souscrire à une assurance adaptée à votre activité.

Dans cette diversité, nous pouvons identifier trois grandes catégories de risques à adresser. Ils s’exprimeront différemment en fonction du métier exercé :

Les dommages causés aux tiers

  • Comment protéger la réputation d’un metteur en scène et assumer les dommages et intérêts réclamés en cas de dommages aux biens confiés ?
  • Comment protéger un monteur qui a diffusé une image par erreur ?
  • Quelles protections en cas d’accident en « live » ?
  • Comment protéger la réputation d’un pigiste attaqué pour plagiat ?

Dans tous ces exemples, la responsabilité est engagée pour des cas d’erreurs, d’omissions, d’oublis ou de négligences dans l’exécution d‘une prestation. Pour protéger la réputation de votre entreprise et ses finances en cas de versement de dommages et intérêts, vous pouvez souscrire à une assurance responsabilité civile professionnelle.

Les risques liés au matériel

  • Que faire si le caméraman casse accidentellement son matériel ?
  • Comment se protéger suite au vol de votre caméra ou appareil photo sur un tournage extérieur ?

Vous travaillez avec du matériel de qualité. Pourtant, votre activité itinérante, les reportages, les tournages… ne vous permettent pas de les protéger en permanence. Sachez que la protection de votre matériel professionnel lors de vos déplacements peut être prise en charge dans l’assurance de vos bureaux. Elle permettra le remboursement de vos équipements en cas de casse ou de vol.

Les risques liés aux personnes

  • Danseurs, chanteurs, ingénieurs sons et lumières, comment faire en cas de blessure ?
  • Que faire lorsqu’on ne peut plus se servir de son outil de travail ?

Les professionnels du spectacle vivant sont naturellement les plus touchés par cette catégorie de risques. Les régimes spécifiques aux acteurs du domaine de la culture requièrent une attention particulière. Si votre entreprise relève d’une convention collective nationale (CNN) ou d’un accord collectif qui met en place une prévoyance ou des frais de soins de santé, vous êtes tenus d’appliquer le régime conventionnel. Vous pouvez aussi décider de souscrire à des complémentaires pour améliorer ce régime.

 

Le conseil Hiscox

Afin de bénéficier de conseils et surtout d’une protection adaptée, choisissez des spécialistes de votre secteur. Avec le digital, vous souhaitez une offre d’assurance simple et accessible via des outils en ligne, de la demande de devis jusqu’à la souscription. Pour répondre à vos attentes Hiscox propose, en partenariat avec le Groupe Audiens, une offre de RC Pro qui s’adresse aux professionnels des métiers de la culture. Grâce à l’association avec ce groupe référence en matière de protection sociale du secteur culturel, de la communication et des médias, nous mettons en place une assurance RC Pro complète répondant aux besoins spécifiques des métiers de la culture. Quelle que soit la taille de votre entreprise, ou son statut (entreprise individuelle, association, EURL…), vous pouvez faire un devis en ligne pour découvrir une solution sur mesure.

Sources

*http://www.ey.com/fr/fr/industries/media—entertainment/ey-panorama-de-l-economie-de-la-culture-et-de-la-creation-en-france

http://www.touslesfestivals.com/actualites/le-bilan-des-festivals-de-lannee-2016-121216

Noter l’article

Partager votre vote !


  • Fascinated
  • Happy
  • Sad
  • Angry
  • Bored
  • Afraid

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


7 + 8 =


-+

Parlez-nous de vous

Faites-nous part de vos commentaires sur le site ou partagez avec nous l’histoire de votre entreprise.