• Tous les conseils pour créer, développer et protéger votre activité, un Blog proposé par HISCOX

5 Conseils pour gérer le confit au travail

Entrepreneur, votre petite structure s’est bien développée et vous avez pu recruter vos premiers salariés ? Si vous êtes à coup sûr un expert de votre domaine, manager une équipe et gérer une entreprise est sans nul doute une autre affaire. Le développement du nombre de vos salariés et la transformation de votre structure peut générer des tensions . Afin de vous aider à faire face à cette situation difficile voici nos 5 conseils pour gérer le conflit au travail.

Gestion du conflit au travail, comment procéder ?

Le conflit au travail, des maux qui coûtent cher

A l’heure ou le bien-être au travail est sur toutes les lèvres, 50% des salariés se déclarent en état d’anxiété et 24% en état d’hyper stress au travail. Le conflit avec la hiérarchie ou les collègues et les incivilités représentent 46% des sources de stress au travail, selon Pros-consulte, une plateforme d’écoute spécialisée dans le bien-être au travail.

Outre cet impact négatif sur l’ambiance au sein de l’entreprise, les conflits coûtent cher ! Selon une enquête OPP, un salarié français passe en moyenne 2 heure par semaine à se disputer au bureau soit 1 jour par mois ! De plus, les coûts cachés de tensions mal gérées, arrêts de travail, erreurs professionnelle, désorganisation des services, mauvaise réputation de l’entreprise… impactent la rentabilité de l’entreprise. Des coûts qui mis bout-à-bout peuvent avoir un impact non négligeable sur la rentabilité d’une petite structure.

Les causes des tensions en entreprise

Si vous voulez gérer efficacement les conflits au sein de votre entreprise, il vous faut en déterminer les sources. Mauvaise communication, compétitivité exacerbée entre plusieurs membres de l’équipe, pression trop importante, dysfonctionnements organisationnels, … les sources de conflits en entreprise sont nombreuses. Afin d’identifier les incidents générateurs de tensions, il est nécessaire de rester attentif pour anticiper les réactions des membres de votre équipe.

On distingue généralement trois principaux types de conflits à redouter :

  • Conflit destructif, lorsqu’il entraîne un climat compétitif à outrance
  • Opposition d’intérêt et de pouvoir entre des personnes de même rang hiérarchique l’un empiétant sur les compétences de l’autre
  • Conflit de génération et d’opinion, relevant de différences de valeurs ou de croyances.

Le désaccord fait partie de la vie en entreprise. Essayer de l’éviter à tout prix serait contre-productif et pourrait créer des non-dits. S’il n’est pas possible de résoudre définitivement les sources de conflit au travail, il existe néanmoins des solutions pour les régler de manière sereine. Agir rapidement c’est éviter que les tensions ne s’enveniment. Garantir une énergie positive au sein de vos équipes est aussi un bon moyen pour retenir les talents.

5 conseils en gestion de conflit en entreprise

Gérer un conflit c’est arriver à trouver une solution satisfaisante pour l’ensemble des parties impliquées.

Encouragez la communication

La majorité des conflits résultent d’une mauvaise communication. Il est essentiel de communiquer en permanence avec les membres de votre équipe, et surtout de les laisser s’exprimer. Cela vous permettra de ne pas laisser les tensions s’accumuler.

Identifiez les différentes personnalités

Au sein d’une même équipe il est fort probable de trouver des personnalités « incompatibles ». Il existe de nombreux tests qui vous permettront d’identifier les types de personnalités de vos collaborateurs. Cela vous permettra de trouver les leviers qui vous aideront à résoudre efficacement les conflits

Prenez le conflit de front

En tant que dirigeant, vous êtes légitime pour prendre le rôle de médiateur. Encouragez le dialogue entre les protagonistes en présence d’un tiers (vous) afin de trouver une solution qui convienne à tous.

Évitez les partis pris subjectifs

S’il est important que les parties prenantes d’un conflit au travail puissent échanger leurs points de vue, il est important de rester objectif. Demandez à chacun de présenter sa version de l’histoire de manière pragmatique en restant  factuels. Vous encouragez les adversaires à réaliser un travail d’introspection et à reconnaître respectivement leurs torts.

Apportez une solution rapide

Dans le cas où cette rencontre ne permettrait pas de trouver un consensus, vous devrez prendre une décision, même si celle-ci pourrait provoquer des contestations.

 

Le conseil Hiscox :

Entrepreneur, ayez le bon réflexe pour exercer votre activité en toute sécurité. L’assurance Responsabilité Civile Professionnelle protège votre entreprise des risques liés à votre métier. Estimez le coût d’une assurance sur-mesure gratuitement : https://www.hiscox.fr/assurance-professionnelle/responsabilite-civile/

 

Noter l’article

Partager votre vote !


  • Fascinated
  • Happy
  • Sad
  • Angry
  • Bored
  • Afraid

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


8 + 2 =


-+

Parlez-nous de vous

Faites-nous part de vos commentaires sur le site ou partagez avec nous l’histoire de votre entreprise.